Les Bucoliques sont nées de rencontres.

Rencontre d’abord entre leur deux fondatrices, Sylviane Bochatay et Martine Courcier Cardoso, et de leur désir de créer dans cette région un rendez-vous pour les amateurs de jardins et de nature.

Rencontre ensuite avec les familles Huber et Kropf, propriétaires de l’abbaye, qui ont été séduites par le projet.

Et rencontre enfin, au gré de leurs déplacements et de leur participation à d’autres évènements, entre Sylviane et Martine et les nombreux exposants, qui ont fait le pari de leur faire confiance.

Avec un peu d’imagination, de l’audace, et un vrai désir de sensibiliser le public aux problèmes liés à l’environnement, notamment à travers des conférences.

Pour tous ceux qui ont la chance d’avoir un jardin, en faire un vrai lieu de vie, avec des professionnels engagés pour les conseiller. Tel est le but des Bucoliques.